8.12.05

069 - Univers de poche

Le concept d'Univers est un concept étroit et provincial, très « 20ème siècle. » Ce n'est pas moi qui le dis, c'est Leonard Susskind, le père de la théorie des cordes.

Son argument se base sur le bon vieux principe anthropique : l'apparition de la vie sur Terre est peut-être improbable, mais sur toutes les planètes où ça n'est pas arrivé, il n'y a personne pour se poser la question !

La théorie des cordes pose un problème du même ordre : ses équations admettent tellement de solutions ( vraiment beaucoup : de l'ordre de 10^500 ! ) que l'apparition d'un Univers propice à l'apparition de la Vie semble une sorte d'aberrration... Sauf que dans les autres Univers, il n'y a personne pour se poser la question ! Selon Susskind, il n'y a pas un Univers mais une quantité d' Univers de poche dont les « les lois de la Natures » sont toutes différentes les unes des autres.

Edge: THE LANDSCAPE A Talk with Leonard Susskind

4 commentaires:

anton a dit…

Moi, ça me donne un peu le vertige tout ça...

dvanw a dit…

C'est vrai que pour une entrée "069" on aurait pu trouver plus bandant ! Quoique -je m'en rends compte en écrivant- la poche a aussi des connotations sexuelles... Qui n'en a pas ?

Anonyme a dit…

Si l'on a du temps à perdre on peut tourner des heures dans cette métaphysique fumeuse. Voir plutôt http://www.lacosmo.com/index.html
pour une meilleure santé intellectuelle.

dvanw a dit…

Merci pour ce lien tout à fait passionant. Deux réflexions cependant :

1- l'auteur de la page que tu cites critique la version "forte" du principe anthropique, tandis que Leonard Susskind utilise bien evidemment sa version "faible" (cf.: http://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_anthropique)

2 - d'accord pour dénoncer le mélange des genres, mais considérer toute métaphysique comme "fumeuse" et opposée à la "santé intellectuelle", c'est une position...

a) elle-même métaphysique, et
b) tout à fait discutable.