8.4.05

038 - Bougisme

Le mouvement n'a plus bonne presse : autrefois figure et incarnation de la modernité, le voilà devenu Vulgate techno-marchande :
Les nouvelles élites transnationales exigent de tous les individus humains qu'ils bougent, qu’ils suivent le mouvement globalisateur, qu’ils accélèrent leur propre mouvement, qu’ils vivent désormais à l’heure de la mondialisation. (...) Les normes en sont simples, voire sommaires : consommer toujours plus, communiquer toujours plus rapidement, échanger d'une façon optimalement rentable. (...) Cette idéologie, fondée sur une promesse de salut dans et par le mouvement en avant perpétuel, suivant une vitesse accélérée, je l'ai baptisée bougisme ou mouvementisme.

in : Pierre-André Taguieff, Résister au bougisme.
Et le point sur la notion de mouvement, thème idéologique, par ici : L'Encyclopédie de L'Agora: Mouvement

1 commentaire:

Josh a dit…

Peut tu un peu plus approfondir cette expression-ci en faire une sorte de dissertation?
Merci