21.11.06

092 - La vie comme orage chimique

Dans l'atmosphère, un éclair est un canal qui se forme spontanément pour transporter de l'énergie entre deux réservoirs de potentiel (électrique) différent. Même chose pour un cyclone, sauf que la différence de potentiel est calorique.

Et si la vie était un phénomène du même ordre ? C'est l'idée proposée par Harold Morowitz et Eric Smith dans un papier publié par Nature. La vie serait l'équivalent chimique de l'orage ou du cyclone :
Tandis que les phénomènes météorologiques impliquent essentiellement des transports de matière et des changements d'état physiques, la vie, elle, crée des canaux de transport dans le domaine chimique, utilisant les flux d'énergie associés aux réarrangement moléculaires.
L'apparition de la vie sur Terre, serait une simple conséquence thermodynamique d'un trop plein d'énergie cherchant - en quelque sorte - un canal d'évacuation... Il ne faudrait donc pas la considérer comme un miracle, mais au contraire comme le passage de la planète à un état plus stable. La vie, donc, serait inévitable.

Et puisque la forme de l'éclair, comme celle du cyclone, peut être prédite par la mécanique statistique à partir des conditions atmosphériques initiales, les lois de la physique et de la chimie devraient suffire à décrire les premiers stades de la vie. Si cette hypothèse se confirmait, elle signifierait que l'Univers foisonne de vie et - plus inattendu - que ses formes primitives sont partout les mêmes ! Quant à son évolution ultérieure, elle échappe heureusement au déterminisme physico-chimique. Les petits hommes verts et les monstres gélatineux de l'espace ne sont pas disqualifiés !

Energy flow and the organization of life

3 commentaires:

Joël a dit…

La bulle de savon qui trouve (toute seule) la courbe d'énergie potentielle minimale...

Quelque part ce que tu relates ici'est une forme élaborée de la nécéssité de Jacques Monod.

Il se peut que ces mécanismes nous apparaissent assez simples une fois qu'on les aura compris, un peu comme la loi de la gravité ou l'équivalence énergie matière.

khate a dit…

La vie , un phénomène inévitable ?
J'ai un peu de mal à le croire , il me faudrait des preuves solides !

dvanw a dit…

Bon, des preuves solides, pour le moment, il n'y en a pas. C'est un article spéculatif dont le mérite est d'essayer une autre grille de lecture. Essayer d'expliquer des formes vivantes en se servant de thermodynamique et de physique statistique ( au lieu de biologie moléculaire ! ) c'est assez iconoclaste.

Quant à savoir si ça marche ? Attendons 10 ou 15 ans et on verra si l'idée est tombée aux oubliettes ou si elle est devenue banale !