24.11.06

093 - Don à l'étalage

Le don à l'étalage, c'est presque aussi simple que le vol du même nom :
Le Don à l’étalage (D.A.E) est une pratique de piratage du système marchand qui consiste à déposer des objets gratuits dans les rayons des commerces, sans autorisation. On peut ainsi (...) mettre des CD gravés gratuits dans les bacs des grands disquaires, des brochures photocopiées gratuites dans les rayons « nouveautés littéraires », des DVD gravés ou des K7 vidéos dans les rayons blockbusters, etc.
En fait, pratiquer le don à l'étalage revient un peu à étendre au monde physique une pratique déjà ancienne dans le virtuel : la copyleft attitude inventée en 1985 par Richard Stallman à l'occasion du projet GNU. Sauf que dans la réalité réelle, ça nécessite bien plus d'efforts ( ça suppose de fabriquer des objets un par un ! ) et en plus c'est peut-être illégal... C'est en tous cas ce que semblent penser les responsables de la Fnac :
Madame, Monsieur, Nous avons retouvé dans notre magasin Fnac de Marseille au centre Bourse, des disques comportant l’adresse à laquelle je vous écris. (...) Vous comprendrez que pour des raisons légales concernant le droit de la consommation et impliquant notre responsabilité, nous ne pouvons en aucune manière accepter cette pratique. Ainsi je vous prie de rappeler aux auteurs de ces dépôts que cette pratique, malgré sa générosité, est interdite. Notre service de sécurité pourra à l’avenir procéder à l’interpellation des personnes qui s’en rendent coupables.
« Agitateur culturel, » qu'y disaient ? Mouais...

uZine : Apologie du Don à l’étalage
Culture libre
Voir aussi : 013 - Attentat poétique

1 commentaire:

Joël a dit…

Si la justice devait condamner quelqu'un pour don de livre, ceci ne risque-t-il pas de créer un précédent qui interdirait tous les dons? Amusant en tous cas. On pourrait filmer le donneur quand il se fait alpaguer par les sbires de l'agitateur culturel.